Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de dikrislam
  • Le blog de dikrislam
  • : Ce site regroupe un ensembe de rappels et expliquations concernant l' ISLAM et démontre que l' ISLAM est une religion de PAIX
  • Contact

Recherche

13 janvier 2015 2 13 /01 /janvier /2015 13:35
LE SUICIDE EST INTERDIT EN ISLAM

LE SUICIDE EST INTERDIT EN ISLAM

LE SUICIDE EST INTERDIT DANS L' ISLAM

Le suicide est un acte interdit en Islam. Les enseignements islamiques nous indiquent que celui qui se suicide encoure la colère d'Allah dans la mesure où après la mort, il subira une punition éternelle : la personne ayant commis le suicide recommencera sans cesse l’acte avec les mêmes moyens utilisés pour se tuer.

A ce propos, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit :

« Quiconque se précipite du haut d’une montagne et se tue sera jeté dans la géhenne où il ne cessera de dégringoler éternellement. Quiconque se tue à l’aide d’un poison gardera ce poison éternellement en enfer. Quiconque se tue à l’aide d’une lame, celle-ci restera dans sa main et plongée dans son ventre en enfer où il restera éternellement. »

(rapporté par Boukhari, 5778)

On rapporte également que le Prophète, paix et bénédictions sur lui, a dit :

« Il y avait jadis un homme qui a été blessé. Il s’en affola, prit le couteau et s’en coupa les mains. Ainsi, son sang ne cessa de couler jusqu ’à sa mort. Dieu dit alors : Mon esclave s’est tué avant Ma décision et c’est pourquoi Je lui interdis le Paradis. »

Si le Paradis est interdit à celui qui se suicide à cause d’une douleur insupportable, quel sera le châtiment de celui qui se tue à cause d’une affaire plus ou moins perdue, à cause de son échec à un examen, ou à cause d’une fille qui a refusé de l’épouser ?

Allah le Très Haut a dit :

« Et ne vous tuez pas vous-mêmes. Allah, en vérité, est Miséricordieux envers vous. Et quiconque commet cela, par excès et par iniquité, Nous le jetterons au Feu, voilà qui est facile pour Allah. » (Coran, 4 :29-30 )

Quelles que soient les pressions psychologiques, quelle que soit la gravité des soucis dans lesquelles le musulman est confronté, il ne peut pas se résoudre à se tuer puisqu’ il sait que cet acte le conduira en Enfer et au châtiment douloureux.

Le refus de se nourrir jusqu’ à la mort est une forme de suicide et d’homicide volontaire. Comment un musulman qui croit en Allah et au Jour dernier peut-il chercher à échapper aux douleurs d’Ici-bas en se plongeant dans un châtiment plus sévère et plus durable, celui de l’Au-delà.

L’Islam exige du Musulman d’être fort et plein de volonté devant les dures épreuves. Il ne lui permet en aucun cas de fuir la vie et de rejeter ses responsabilités à cause d’une épreuve qui le touche ou d’un espoir déçu. Le croyant à été créé pour la lutte et non pour rester oisif, pour le combat et non pour la fuite. Personne ne traverse cette vie sans éprouver un quelconque type de problème.

Pour ce qui concerne ceci, le Prophète (bénédiction et salut soient sur lui) a dit :

« Tout ce que subit le Musulman est une expiation en sa faveur, même l’égratignure et la piqure d’une épine. »

Allah nous dit que qu'après chaque difficulté vient la facilité, ainsi aucune situation ne demeure permanente.

Dans tous les cas, il faut se cramponner à Allah et rester patient :

« Et quiconque craint Allah, Il Lui donnera une issue favorable, et lui accordera Ses dons par (des moyens) sur lesquels il ne comptait pas. » (Coran, 65 :2-3 )

« Allah fera succéder l’aisance à la gêne. » (Coran, 65 :7 )

C’est à Allah que l’on demande de dissiper les soucis et le soulagement. Puisse Allah bénir et saluer le Prophète Muhammad, sa famille et ses compagnons.

Chaque individu sera ressuscité en effectuant sa dernière action de cette vie

D’après Jaber, qu’Allah l’agrée, le Prophète (salla Allah 3alayhi wasalam), prière et salut sur lui, a dit: « Tout serviteur sera ressuscité comme il est mort » Rapporté par Mouslim.

Il est donc évident que si la personne meurt en tant que mécréante, elle sera ressuscitée mécréante, et si elle meurt en tant que croyante, elle sera ressuscitée croyante.

Chacun d’entre nous sortira donc de sa tombe en fonction de ce qu’il aura accompli dans cette vie.

Certains sortiront de leur tombe en étant prosternés, d’autres en lisant le Coran…

Dans les deux Authentiques d’Al-Boukhari et Mouslim, Ibn Abbas, qu’Allah l’agrée, rapporte qu’un homme est tombé de sa monture le jour d’Arafah, avec le Prophète, prière et salut sur lui. Sa monture l’écrasa et il mourut. Le Bien Aimé, prière et salut sur lui, dit alors: « Lavez le avec de l’eau et du sidr (une plante dont les feuilles dégagent une odeur agréable), enveloppez le dans ses deux habits, ne lui mettez pas de parfum et ne couvrez pas sa tête car il sera certes ressuscité le Jour du Jugement en faisant la talbiya (le dhikr du pèlerin) »

Partager cet article

Repost 0
Published by dikrislam
commenter cet article

commentaires