Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de dikrislam
  • Le blog de dikrislam
  • : Ce site regroupe un ensembe de rappels et expliquations concernant l' ISLAM et démontre que l' ISLAM est une religion de PAIX
  • Contact

Recherche

21 mars 2014 5 21 /03 /mars /2014 14:17

SORCELLERIE EGALE KOUFR ET SHIRK

Dieu dit dans le Coran : Sourate II ; verset :102 : 
« Ils suivirent ce que récitaient les démons sous le règne de Salomon. Salomon n'a point mécru mais ce sont les démons qui ont mécru. Ils apprennent aux gens la sorcellerie ainsi que ce qui a été descendu sur les deux Anges, Harout et Marout[1], à Babel. Ils n'instruisent personne sans lui dire auparavant : « Nous ne sommes qu'une tentation, ne deviens pas négateur (mécréant) ! ». 
Ils apprennent d'eux le moyen de séparer l'homme de son épouse. Ils ne nuisent avec cela à personne qu'avec la permission de Dieu. Ils apprennent ce qui leur fait du mal et ne leur fait pas du bien. Ils ont effectivement appris que celui qui l'a acheté (au prix de son âme) n'a aucune part de bien dans l'autre monde. 
A quel bien mauvais prix ils ont vendu leur âme, s'ils savaient ! » 

Selon Abû Hurayra (que Dieu l'agrée), Le Messager de Dieu (paix et salut sur lui) a dit: « Évitez les sept pernicieuses (péchés capitaux). Ils dirent: ' Ô Messager de Dieu ! Que sont-elles ? ' Il dit : 
1- Associer quoi que ce soit à Dieu. 
2- Pratiquer la magie. 
3- Tuer sans raison légitime l'âme que Dieu a faite sacrée. 
4- Manger l'intérêt (l'usure) 
5- Manger les biens de l'orphelin. 
6- Tourner le dos dans la bataille. 
7- accuser à tort d'adultère les femmes chastes, croyantes et distraites ( il faut quatre témoins oculaires) » 

Abdoullâh Ibnu Mas'oûd a rapporté que le Messager d'Allah (paix et salut sur lui) a dit ce qui signifie : « Celui qui vient auprès d'un devin ou d'un charlatan et a cru en ce qu'il dit sera devenu mécréant en ce qui a été révélé à Muhammad».

Partager cet article

Repost 0
Published by dikrislam - dans ISLAM
commenter cet article

commentaires