Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de dikrislam
  • Le blog de dikrislam
  • : Ce site regroupe un ensembe de rappels et expliquations concernant l' ISLAM et démontre que l' ISLAM est une religion de PAIX
  • Contact

Recherche

12 mai 2012 6 12 /05 /mai /2012 10:08
Les PAUVRES



Les pauvres devanceront les riches au Paradis. Mouslim a rapporté dans son recueil de hadiths authentiques, d'après Abdoullah ibn 'Amr (qu'A llah soit satisfait de lui) que le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Les pauvres parmi les Mouh
aajirines devanceront les riches le jour du jugement au Paradis de quarante automnes). Et Tirmidhi a rapporté d 'après Abou S a'îid ; et Ahmed, Tirmidhi et Ibn Hibbaane,

d'après Abou Houréïra (qu'Allah soit satisfait de lui) que le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Les pauvres parmi les Mouhaajirines entreront au Paradis cinq cent ans avant les riches parmi les Mouhaajirines).

Et le messager (qu'Allah prie sur lui et le salue) a expliqué dans un autre endroit que ceux-là n'avaient rien à propos duquel ils soient jugés, ceci avec leur combat dans le chemin d'Allah et leur mérite ; Al-Haakim a rapporté dans son "Moustad'rak", d'après Abdoullah ibn 'Amr (qu'Allah soit satisfait de lui) que le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Connais-tu le premier groupe de ma communauté qui entrera au Paradis ?). Je dis : "Allah et Son messager connaissent mieux). Il dit alors : (Les pauvres parmi les Mouhaaji
rines, ils viendront le jour du jugement à la porte du Paradis et demanderont qu'on leur ouvre la porte ; Le gardien de la porte leur dira alors : "Avez-vous déjà été jugés ?". Ils diront : "A propos de quoi serons-nous jugés, alors que nous n'avions que nos épées sur nos épaules dans le chemin d'Allah jusqu'à ce que nous sommes morts ainsi?".

Il a dit : (Il leur ouvrira alors la porte, et ils y feront la sieste quarante ans avant que les gens y entrent). Et dans le recueil de hadiths authentiques d'Al-Boukhari, d'après Oussaamah ibn Zaïd (qu'Allah soit satisfait de lui), le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Je me suis mis debout devant la porte du Paradis, et la plupart de ceux qui y étaient entrés, étaient les pauvres ; et les riches étaient détenus [arrêtés], sauf qu'on donna l'ordre de conduire les habitants de l'Enfer à l'Enfer). Et il est donc mentionné dans les hadiths précédents que les pauvres devanceront les riches de quarante automnes ; et il est rapporté dans un autre hadith qu'ils les devanceront de cinq cent ans ; et le point d'accord entre les deux hadiths est que la situation des pauvres est différente, de même que les riches - comme a dit Al-Quourtoubi -;


les pauvres sont différents en ce qui concerne leur foi et leurs bonnes Pauvres, de même que les riches ; donc, si le compte est fait en prenant en considération les pre
miers pauvres qui entreront au Paradis et les derniers riches qui entreront au Paradis, la période sera alors de cinq cent ans ; tandis que si nous regardons le dernier pauvre qui entrera au Paradis et le premier riche qui entrera au Paradis, la période sera alors de quarante automnes, en prenant en considération le premier pauvre et le dernier riche ; et Allah sait mieux". Les trois premières catégories qui entreront au Paradis.

Tirmidhi a rapporté avec une bonne chaîne de transmission, d'après Abou Houréïra (qu'Allah soit satisfait de lui) que le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :


(On m'a fait voir les trois premières catégories qui entreront au Paradis : un martyr, un homme chaste et pudique [qui recherche la chasteté], et un esclave qui a bien adoré Allah et a conseillé ses maîtres). L'entrée ceux qui ont commis des péchés parmi les croyants au Paradis. Ils sortiront de l'Enfer et entreront au Paradis grâce à l'intercession :

Mouslim a rapporté dans son recueil de hadiths authentiques, d'après Abou Sa'îid que le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(En ce qui concerne les gens de l'Enfer qui sont ses habitants, ils ne mourront pas dans l'enfer et ne vivront pas non plus ; mais des gens qui ont été punis dans l'enfer à cause de leurs péchés, elle les a fait alors mourir d'une mort, jusqu'à ce qu'ils soient du charbon ; on donnera alors la permission d'intercéder, et on les fera venir groupe par groupe, et on les dispersera sur les fleuves du Paradis ; puis, on dira :

"O Gens du Paradis ! Versez de l'eau sur eux". Alors, ils pousseront comme le grain pousse dans un torrent [dans beaucoup d'eau]).

Et Mouslim a rapporté d'après le hadith de Djaabir ibn Abdilla
h que le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Il y a des gens qui sortiront de l'Enfer, où ils brûleront sauf les bords [les alentours] de leurs visages, jusqu'à ce qu'ils entrent au Paradis). Et ces gens qui sortiront de l'Enfer et entreront au Paradis, les habitants du Paradis les appelleront "les Djahannamiyines" [les gens de la Géhenne] ; et dans le recueil de hadiths authentiques d'Al-Boukhari,

d'après 'Imraane ibn Al-Housseïn (qu'Allah soit satisfait de lui) le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Un groupe de gens sortira de l'Enfer grâce à l'intercession de Mohammed (qu'Allah prie sur lui et le salue), et entreront au Paradis ; on les appellera "les Djahannamiyines").

Et dans le recueil de hadiths authentiques d'Al-Boukhari, d'après Djaabir (qu'Allah soit satisfait de lui) le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Un groupe de gens sortira de
l'Enfer grâce à l'intercession comme s'ils sont "des Tha'âariires" [petits concombres d'Egypte]) ; je dis : "Et que sont les Tha'âariires". Il dit : (Les "Dharaabiisses" [une plante qui sort d'un empan de la minceur du doigt, qui n'a pas de feuilles et qui a une certaine aigreur]).

Et Al-Boukhari a rapporté d'après Anass ibn Maalik (qu'Allah soit satisfait de lui) que le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit :

(Un groupe de gens sortira de l'Enfer après qu'ils aient été brûlés, et ils entreront au Paradis, et les habitants du Paradis les appelleront : "les Djahannamiyines").

Et dans le recueil de hadiths authentiques de Mouslim, dans le long hadith rapporté par Abou Houréïrah (qu'Allah soit satisfait de lui) au sujet de la description de l'au-delà : (

jusqu'à ce qu'Allah achève le jugement entre les serviteurs, et qu'Il veuille faire sortir par Sa miséricorde ceux qu'Il désire parmi les gens de l'Enfer, Il ordonnera aux anges de faire sortir de l'Enfer ceux qui n'associaient rien à Allah parmi ceux à qui Allah voudra faire miséricorde parmi ceux qui disent :

"La Ilaaha Illallah" [Il n'y a pas d'autre divinité qu'Allah, ou il n'y a pas de divinité digne d'être adorée sauf Allah]. Alors, ils les reconnaîtront dans l'Enfer, ils les reconnaîtront aux marques [aux traces] de la prosternation, l'Enfer mange le fils d'Adam [en le brûlant] sauf les traces de la prosternation, Allah a interdit à l'Enfer de manger les traces de la prosternation ; ils sortiront alors de l'Enfer alors qu'ils auront été brûlés ; on versera alors sur eux l'eau de la vie, et ils pousseront grâce à elle comme le grain pousse dans un torrent [dans beaucoup d'eau]).

Et il a été rapporté dans beaucoup de hadiths qu'Allah fera sortir de l'Enfer celui qui a dans son coeur le poids d'un dinar ou d'un demi dinar ou une quantité infime de foi ; et plus exactement, Il fera sortir des groupes de gens qui n'auront jamais fait aucun bien, dans le hadith d'Abou Sa'îid Al-Khoudri,

le messager d'Allah (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Allah fera entrer les habitants du Paradis au Paradis, Il fait entrer qui Il veut par Sa miséricorde ; et Il fera entrer les habitants de l'Enfer en Enfer, puis Il dira : {Regardez celui que vous trouverez qui a dans son coeur le poids d'un grain de moutarde de foi, alors faites le sortir}).

Et dans le hadith de Djaabir ibn Abdillah au sujet de l'arrivée des gens devant l'Enfer : (Puis, l'intercession commencera, alors ils intercéderont jusqu'à ce que sorte de l'Enfer celui qui a dit : "La Ilaaha Illallah", et qui a dans son coeur le bien comme le poids d'un petit cheveu [le poids d'un épi d'orge] ; on les mettra alors dans la cour du Paradis, et les habitants du Paradis se mettront alors à verser sur eux l'eau [à les asperger d'eau], jusqu'à ce qu'ils poussent comme les plantes dans un torrent. Et les traces de l'Enfer partiront, puis on l'interrogera jusqu'à ce qu'on lui donne ce monde et dix fois comme ce monde).

Et dans le hadith d'Anass ibn Maalik, le prophète (qu'Allah prie sur lui et le salue) a dit : (Sortira de l'enfer celui qui a dit : "La Ilaaha Illallah", et qui a dans son coeur le bien qui pèse le poids d'un petit cheveu [le poids d'un épi d'orge] ; puis, sortira de l'Enfer celui qui a dit :

"La Ilaaha Illallah", et qui a dans son coeur ce qui pèse un grain de blé; puis, sortira de l'Enfer celui qui a dit : "La Ilaaha Illallah", et qui a dans son coeur ce qui pèse un atome). Et les hadiths à ce sujet sont nombreux.

Partager cet article

Repost 0
Published by dikrislam - dans ISLAM
commenter cet article

commentaires