Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Présentation

  • : Le blog de dikrislam
  • Le blog de dikrislam
  • : Ce site regroupe un ensembe de rappels et expliquations concernant l' ISLAM et démontre que l' ISLAM est une religion de PAIX
  • Contact

Recherche

20 septembre 2013 5 20 /09 /septembre /2013 18:21
Alors que le Prophète (salla Allah 3alayhi wasalam) faisait son prêche sur un nouveau minbar en bois construit par un menuisier, le tronc d' arbre sur lequel il avait l' habitude de s' adosser lors des prêches du vendredi se mit à pleurer au point que les gens entendirent des gémissements provenant de l' arbre (Voir Sahih Boukhari, Vol 4 hadith num 831, chap Les pleurs du tronc de palmier dans la mosquée du Prophète (salla Allah 3alayhi wasalam)

Ibn Omar (radi Allah 3ane3ou) rapporte que le Prophète (salla Allah 3alayhi wasalam) avait ' habitude de faire sa khoutba (sermon) en s' appuyant sur un tronc de palmier. Quand il avait utilisé une tribune au lieu de ce tronc, ce dernier commença à pleurer. Le prophète (salla Allah 3alayhi wasalam) se dirigea vers lui, mit sa main sur lui pour qu' il cesse de pleurer. (Sahih Al Boukhari Vol 4 hADITH NUM 783)

'Abdoullah Ibn Mas'oud (radi Allah 3ane3ou) rapporte "Nous pouvions entendre la nourriture Glorifier Dieu tandis que nous mangions avec le Messager de Dieu" (Voir Sahih Al Boukari Manaqib 25)

La petite pierre (al Hasa) a chanté la gloire de Dieu dans sa Main. (salla Allah 3alayhi wasalam)

On a étabit par des récits authentique d' Ali , Jabir ( radi Allah 3ane3ou) et Aisha (radi Allah 3ane3a) que les rochers et les montagnes disaient au Messager de Dieu (salla Allah 3alayhi wasalam) 'Ali dit : "Toutes les fois que nous allions faire une sortie dans les banlieues de makka dans les premiers temps de la prophétie, les arbres et les roches que nous rencontrions disaient, "que la paix soit sur toi ô Messager de Dieu !" (Rapporté par At Thiirmidi hadith num 3630, Hakim 2607)

Un Bédouin passant près du Prophète (salla Allah 3alayhi wasalam), celui ci lui dit : Où vazs tu bédouin ? Chez ma famille, dit il.

- Veux tu du bien, dit le Prophète (salla Allah 3alayhi salam) 
- Quoi donc, fit le bédouin ?
- Tu témoignes qu' il n' y a qu' Allah, Un et Unique et que Mohamed est son serviteur et son Prophète (salla Allah 3alayhi wasalam)
-Qui atteste ce que tu dis,, répondit le bédouin ?
- Cet arbre, dit le Prophète en désignant un arbre au bord d' une vallée ! Et voilà que l' arbre s' avance traînant sur le sol ses racines et s' arrête devant le Prophète.

3 fois le Prophète (salla Allah 3alayhi wasalam) lui demanda de témoigner et l' arbre le fit. (Rapporté par AD Darâni)

Le Shaykh Al Busiri dans cette célèbre Burda, a écrit dans ses vers à propos de quelques miracles du Messager (salla Allah 3alayhi wasalam) :

"A son appel, les arbres vinrent vinrent se prosterner, s' avancer sur un tronc sans racines.

On eut dit qu' ils traçaient des traits pour les lettres extraordinaires qu' écrivaient leurs rameaux au milieu du chemin.

C' était un miracle semblable à celui qu' il y avait une ressembance entre celle ci et son coeur. J' en jure aussi par ce que la grotte receait de précieux et noble, alors que les yeux de tous les poursuivants semblaient frappés de cécité, et que le porteur de la vérité et le véridique étaient dans la grotte. Pourtant, les idoâtres affirmèrent : "Il n' y a personne ici" 

(Le Messager d' Allah (salla Allah 3alayhi wasalam) a rassuré Abou Bakr en leur disant "ne te chagrine pas, Allah est avec nous" (voir sourate 9 verset 40). A propos des évènements liés au séjour (forcé)du Prophète et son compagnon dans la grotte de Thawr voir As Sirâ al halabiyya : d' après ce recueil, le Prophète de Dieu (salla Allah 3aayhi wasalam) aurait répondu aussi à Abou Bakr (radi Allah 3ane3OU) "Sais tu ce qui arriverait, s' ils venaient à rentrer dans la grotte ?" "Qu' arriverait t il ô Prophète de Dieu) (salla Allah 3alayhi wasalam) demanda Abou Bakr (radi Allah 3ane3OU). "Regarde" dit le Prophète (salla Allah 3alayhi wasalam). C' est alors que Abou Bakr (radi Allah 3ane3OU) vit une mer et un bateau à son bord. "S' ils rentrent dans a grotte nous sortirons par là" dit le Prophète (salla Allah 3alayhi wasalam) !

Ils pensèrent que le Pigeon ne pouvait planer au dessus de la meilleure des créatures et que l' araignée ne pouvait non plus tisser sa toile pour le masquer.

(....) Que de malades n' a t il pas guéris par simple contact de la paume de sa main ! Et que de malheureux n' a t' il pas arrachés ainsi à la démence.

Grâce à sa prière, l' année stérile devenait aussi fertile qu' une bonne année verdoyante.

Et grâce à elle, un nuage chargé d' une pluie bien faisante provoquait des torrents semblables à une mer déchaînée ou encore à ' inondation du 'Arim"

Voir Al Bourda (le Manteau) du sheykh Sharaf ad din al Busiri, traduit et commenté en français par Hamza Boubakeur (ancien recteur de la mosquée de Paris) imp TIPE Montreuil 1980

Al Burda est un poème très célèbre et très populaire consacré à l' éloge du Prophète Mohamed (salla Allah 3alayhi wasalam)
Photo : Alors que le Prophète (salla Allah 3alayhi wasalam) faisait son prêche sur un nouveau minbar en bois construit par un menuisier, le tronc d' arbre sur lequel il avait l' habitude de s' adosser lors des prêches du vendredi se mit à pleurer au point que les gens entendirent des gémissements provenant de l' arbre (Voir Sahih Boukhari, Vol 4 hadith num 831, chap Les pleurs du tronc de palmier dans la mosquée du Prophète (salla Allah 3alayhi wasalam) Ibn Omar (radi Allah 3ane3ou) rapporte que le Prophète (salla Allah 3alayhi wasalam) avait ' habitude de faire sa khoutba (sermon) en s' appuyant sur un tronc de palmier. Quand il avait utilisé une tribune au lieu de ce tronc, ce dernier commença à pleurer. Le prophète (salla Allah 3alayhi wasalam) se dirigea vers lui, mit sa main sur lui pour qu' il cesse de pleurer. (Sahih Al Boukhari Vol 4 hADITH NUM 783) 'Abdoullah Ibn Mas'oud (radi Allah 3ane3ou) rapporte "Nous pouvions entendre la nourriture Glorifier Dieu tandis que nous mangions avec le Messager de Dieu" (Voir Sahih Al Boukari Manaqib 25) La petite pierre (al Hasa) a chanté la gloire de Dieu dans sa Main. (salla Allah 3alayhi wasalam) On a étabit par des récits authentique d' Ali , Jabir ( radi Allah 3ane3ou) et Aisha (radi Allah 3ane3a) que les rochers et les montagnes disaient au Messager de Dieu (salla Allah 3alayhi wasalam) 'Ali dit : "Toutes les fois que nous allions faire une sortie dans les banlieues de makka dans les premiers temps de la prophétie, les arbres et les roches que nous rencontrions disaient, "que la paix soit sur toi ô Messager de Dieu !" (Rapporté par At Thiirmidi hadith num 3630, Hakim 2607) Un Bédouin passant près du Prophète (salla Allah 3alayhi wasalam), celui ci lui dit : Où vazs tu bédouin ? Chez ma famille, dit il. - Veux tu du bien, dit le Prophète (salla Allah 3alayhi salam) - Quoi donc, fit le bédouin ? - Tu témoignes qu' il n' y a qu' Allah, Un et Unique et que Mohamed est son serviteur et son Prophète (salla Allah 3alayhi wasalam) -Qui atteste ce que tu dis,, répondit le bédouin ? - Cet arbre, dit le Prophète en désignant un arbre au bord d' une vallée ! Et voilà que l' arbre s' avance traînant sur le sol ses racines et s' arrête devant le Prophète. 3 fois le Prophète (salla Allah 3alayhi wasalam) lui demanda de témoigner et l' arbre le fit. (Rapporté par AD Darâni) Le Shaykh Al Busiri dans cette célèbre Burda, a écrit dans ses vers à propos de quelques miracles du Messager (salla Allah 3alayhi wasalam) : "A son appel, les arbres vinrent vinrent se prosterner, s' avancer sur un tronc sans racines. On eut dit qu' ils traçaient des traits pour les lettres extraordinaires qu' écrivaient leurs rameaux au milieu du chemin. C' était un miracle semblable à celui qu' il y avait une ressembance entre celle ci et son coeur. J' en jure aussi par ce que la grotte receait de précieux et noble, alors que les yeux de tous les poursuivants semblaient frappés de cécité, et que le porteur de la vérité et le véridique étaient dans la grotte. Pourtant, les idoâtres affirmèrent : "Il n' y a personne ici" (Le Messager d' Allah (salla Allah 3alayhi wasalam) a rassuré Abou Bakr en leur disant "ne te chagrine pas, Allah est avec nous" (voir sourate 9 verset 40). A propos des évènements liés au séjour (forcé)du Prophète et son compagnon dans la grotte de Thawr voir As Sirâ al halabiyya : d' après ce recueil, le Prophète de Dieu (salla Allah 3aayhi wasalam) aurait répondu aussi à Abou Bakr (radi Allah 3ane3OU) "Sais tu ce qui arriverait, s' ils venaient à rentrer dans la grotte ?" "Qu' arriverait t il ô Prophète de Dieu) (salla Allah 3alayhi wasalam) demanda Abou Bakr (radi Allah 3ane3OU). "Regarde" dit le Prophète (salla Allah 3alayhi wasalam). C' est alors que Abou Bakr (radi Allah 3ane3OU) vit une mer et un bateau à son bord. "S' ils rentrent dans a grotte nous sortirons par là" dit le Prophète (salla Allah 3alayhi wasalam) ! Ils pensèrent que le Pigeon ne pouvait planer au dessus de la meilleure des créatures et que l' araignée ne pouvait non plus tisser sa toile pour le masquer. (....) Que de malades n' a t il pas guéris par simple contact de la paume de sa main ! Et que de malheureux n' a t' il pas arrachés ainsi à la démence. Grâce à sa prière, l' année stérile devenait aussi fertile qu' une bonne année verdoyante. Et grâce à elle, un nuage chargé d' une pluie bien faisante provoquait des torrents semblables à une mer déchaînée ou encore à ' inondation du 'Arim" Voir Al Bourda (le Manteau) du sheykh Sharaf ad din al Busiri, traduit et commenté en français par Hamza Boubakeur (ancien recteur de la mosquée de Paris) imp TIPE Montreuil 1980 Al Burda est un poème très célèbre et très populaire consacré à l' éloge du Prophète Mohamed (salla Allah 3alayhi wasalam)

Partager cet article

Repost 0
Published by dikrislam - dans HADITHS
commenter cet article

commentaires